Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES MOTS PLUS  HAUTS.over-blog.com

LES MOTS PLUS HAUTS.over-blog.com

Le Comité Poétique est composé de quatre lecteurs anonymes. Il a simplement l'ambition de traverser la Pangée poétique avant le grand saut. Il est à l'écoute de la multiplicité des voix et surtout et avant tout attentif au talent.Depuis peu, les propositions spontanées sont les bienvenues. Alors, nous vous attendons !


Mario Luzi

Publié par Le Comité Poétique sur 19 Avril 2015, 06:00am

Catégories : #Poésie avec Mario Luzi

A l'Arno

 

Sur la rive qui freine ta pâleur

cherchant dans ton profond passage

la force qui te fait descendre toujours,

nous sentions au cœur trembler

notre pureté, mais n'y croyant

plus, comme un pauvre qu'un songe voile

sourit de cette fuyante caresse.

 

 

 

J'ignore comment

 

 

Dans la brume de celle que tu fus

au cœur de cieux inattendus, haute, friable,

couronnée de pluies, ointe de larmes,

retentissante d'échos, j'ignore comment...

 

Dans la lueur de celle que tu es aujourd'hui,

ô équanime, ô lointaine, j'ignore comment

les passions cessent, précipite

le vent de ma vie en un tourbillon.

 

 

 

Fragment

 

 

Un éclair blanc de délice jaillit

au-dessus des champs, et le soir se propage.

Écho pleure solennelle aux tabernacles.

 

D'ombres, non de toi, d'ombres au delà d'un voile

sont ces pas aveugles qui te portent

dans le soleil calme accoutumé au ciel

parmi les fleurs chaudes, les routes

tortueuses et la poussière.

Un cri rouge déchoit

du plus profond des hirondelles.

 

 

 

Prémices du désert, poèmes 1932-1956, traduit par Jean-Yves Masson et Antoine Fongaro, Poésie/Gallimard, 2005.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents